Suivez-nous
Twitter
Facebook

Salariés de l’industrie minière licenciés : pour une mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation !

26 Juil Salariés de l’industrie minière licenciés : pour une mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation !

Salariés de l’industrie minière licenciés : pour une mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Ce rapport fait suite à une demande de mobilisation du Fonds d’ajustement à la mondialisation dans le but d’aider à la réintégration sur le marché du travail de 339 salariés licenciés dans le secteur de l’industrie minière en Espagne. La contribution du FEM est d’environ 1 million d’euros. Elle aidera également à l’intégration de 125 jeunes « NEETs », qui sont des jeunes de moins de 30 ans sans emplois, ni formation. Cependant, ce rapport omet de préciser le rôle néfaste de la mondialisation sauvage dans la fin de l’industrie minière dans les pays membres de l’UE. Au lieu de cela, elle rappelle la nécessaire transition énergétique afin de respecter les objectifs des accords de Paris. Certes, les FEM apparaissent comme un outil qui déresponsabilise les multinationales lors de crises, dans lesquelles l’UE a une responsabilité, toutefois les travailleurs licenciés n’ont pas à subir les mauvais choix de leurs dirigeants. Aussi, j’ai voté en faveur de ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.