Suivez-nous
Twitter
Facebook

L’utilisation de nos forêts comme absorbeurs de CO2 ne doit pas laisser un boulevard aux produits issus de filières forestières étrangères !

forest-868715_960_720

24 Oct L’utilisation de nos forêts comme absorbeurs de CO2 ne doit pas laisser un boulevard aux produits issus de filières forestières étrangères !

J’ai voté contre le texte “Utilisation des terres, leurs changements et la forêt”.

Il s’agit d’un règlement qui fait peser de lourds risques sur notre filière forestière en considérant avant tout la forêt comme un absorbeur de CO2. Ce faisant, il risque de laisser libre champ à l’importation de produits issus des filières bois extra-européennes dont on ne maîtrise pas les conditions d’exploitation.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.