Suivez-nous
Twitter
Facebook

Situation relative aux droits de l’homme au Gabon : non à l’ingérence de l’Union européenne !

afrique gabon

30 Oct Situation relative aux droits de l’homme au Gabon : non à l’ingérence de l’Union européenne !

Je me suis abstenue sur le texte “Proposition de résolution sur des cas de violation des droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit (article 135 du règlement) : Gabon”.

La situation des droits de l’homme au Gabon s’est dégradée depuis l’élection présidentielle contestée de décembre 2016. La résolution porte donc sur la tenue d’élections législatives sous la surveillance de l’ONU et de la France et menace de sanctions les personnes éventuellement coupables de fraudes électorales. Par principe réservée sur les tentatives d’ingérence de l’Union européenne, j’ai privilégié l’abstention.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.