Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non au soja OGM DAS-44406-6, crée pour résister à des herbicides reprotoxiques et cancérigènes probables !

plants-1331667_1920

31 Oct Non au soja OGM DAS-44406-6, crée pour résister à des herbicides reprotoxiques et cancérigènes probables !

J’ai voté pour le texte “Objection au titre de l’article 106: projet de décision d’exécution de la Commission autorisant la mise sur le marché de produits contenant du soja génétiquement modifié DAS-44406-6”.

Le 16 février 2012, Dow Agrosciences LLC et MS Technologies LLC ont présenté une demande de mise sur le marché du soja génétiquement modifié DAS-44406-6. Cet OGM est tolérant aux herbicides à base de glyphosate, de glufosinate-ammonium et d’acide 2,4-dichlorophénoxyacétique.

Or, l’autorisation de glyphosate, classé cancérogène probable pour l’homme par le CIRC en 2015, expire le 31 décembre 2017 au plus tard. De plus, des études ont soulevé des inquiétudes quant aux risques de la substance active 2, 4-D sur le développement embryonnaire, avec risque de malformations congénitales et de perturbation endocrinienne. Par ailleurs, la toxicité du 2, 4-dichlorophénol, un métabolite direct de 2, 4-D, peut-être plus élevée que l’herbicide lui-même et qu’il est classé par le CIRC comme cancérogène de type 2 b. En outre, le glufosinate est classé comme toxique pour la reproduction et donc tombe sous les « critères de seuil » énoncées dans le règlement (CE) N° 1107/2009 du Parlement européen et du Conseil du 21 octobre 2009.

Cette objection invite donc la Commission à suspendre toute décision d’application concernant les demandes d’autorisation des organismes génétiquement modifiés, jusqu’à ce que la procédure d’autorisation ait été révisée.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.