Suivez-nous
Twitter
Facebook

Journée ELDD consacrée à la politique européenne du Général de Gaulle

Colombey 2

10 Nov Journée ELDD consacrée à la politique européenne du Général de Gaulle

Je viens d’une famille gaulliste, et c’est avec une véritable émotion que j’ai participé hier à la journée organisée à Colombey-les-Deux-Eglises par le groupe ELDD (Europe pour la Liberté et la Démocratie Directe) au Parlement européen sur la politique européenne du Général de Gaulle.

 

Colombey 1

 

A cette occasion, aux côtés de Florian Philippot et Sophie Montel, députés au Parlement européen, ainsi qu’un grand nombre de sympathisants de notre mouvement Les Patriotes, j’ai pu exprimer la cohérence de mon engagement politique. Celui-ci consiste en une fidélité jamais trahie à l’idéal gaulliste de l’indépendance nationale, aujourd’hui grandement menacée du fait de l’Union européenne, organisation parfaitement contraire à la vision de l’Europe défendue en son temps par le Général de Gaulle.

Colombey 3

Comme j’ai pu hier l’indiquer dans le discours que je tenais devant nos amis à Colombey, tous les sujets sur lesquels je travaille au Parlement européen sont liés à la question de la souveraineté. Au sein de la Commission environnement, je peux en effet constater à quel point les capacités d’intervention des Etats sont aujourd’hui atteintes. Ils devraient pouvoir se protéger, et protéger leurs citoyens, des risques sanitaires, ce qui est malheureusement impossible dans le cadre de l’Europe passoire que nous connaissons, sans frontières, et soumise à l’influence des lobbies les plus actifs.

J’ai rappelé que nous devrions pouvoir défendre une agriculture française qui produise dans le respect de l’environnement et de la santé publique, ce que les traités européens nous empêchent de faire. Pis, la santé des consommateurs est directement menacée quand on sait que l’Agence européenne de sécurité des aliments copie-colle les éléments de langage de Monsanto sur le glyphosate.

Je ne renonce pourtant jamais, et continue de me battre pour tenter de changer quelque peu les décisions prises par les instances européennes, afin qu’elles aillent dans le respect des intérêts des peuples, de mes concitoyens en particulier. C’est ainsi que j’ai fait récemment fait voter un rapport qui demande l’interdiction de l’utilisation de tout néonicotinoïde, ainsi que la fin des importations de miels frelatés.

Malgré les efforts des députés du groupe ELDD, force est de reconnaître que l’Union européenne ne fait qu’accompagner voire accélérer la mondialisation sauvage, ouvrir les vannes d’un libre-échange que rien n’arrête, fondé sur la seule défense des profits particuliers, l’intérêt des citoyens et des consommateurs se trouvant rejeté aux oubliettes de la politique européenne.

Cette Europe-là, je l’affirme avec force, se situe totalement à l’opposé de la politique européenne du Général de Gaulle, lui qui défendait la coopération entre nations libres et souveraines.

Colombey 4

Lorsque nous sommes amenés à réfléchir à l’héritage européen du Général de Gaulle, nous devons retenir qu’il fixait l’indépendance de la France et sa liberté de coopérer, en Europe et dans le monde entier, comme des conditions incontournables et des objectifs toujours renouvelés. Conservons donc cette vision réaliste, pragmatique, et féconde de la question européenne, plutôt que de continuer sur le chemin où la France est aujourd’hui entraînée, celui d’une nation sous tutelle d’autorités non légitimes, devenue incapable de défendre son peuple.

Avec Les Patriotes et le groupe ELDD, je continuerai de porter ce message au Parlement européen, je continuerai à faire vivre cette conception gaulliste de l’Europe, pour travailler demain comme je le fais depuis le début de ma carrière politique au service réel de la France et des Français.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.