Suivez-nous
Twitter
Facebook

Mise en œuvre de la politique environnementale : la marge d’appréciation des États doit être maintenue !

éolienne ancienne

05 Jan Mise en œuvre de la politique environnementale : la marge d’appréciation des États doit être maintenue !

J’ai voté contre la proposition de résolution sur l’examen de la mise en œuvre de la politique environnementale.

En effet, ce texte prône un rôle encore plus proactif de la Commission dans la mise en œuvre de la politique et de la législation environnementales. Il promeut un lien plus étroit entre l’EIR et le Semestre européen et estime que la marge d’appréciation dont disposent les États devrait être davantage réduite. En outre, il risque d’alourdir encore les dépenses de l’Union européenne.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.