Suivez-nous
Twitter
Facebook

Gestion des flottes de pêche : laissons une marge de manœuvre aux États dans la délivrance et le contrôle des autorisations !

pêche bateau

02 Fév Gestion des flottes de pêche : laissons une marge de manœuvre aux États dans la délivrance et le contrôle des autorisations !

J’ai voté pour le texte sur la gestion durable de pêche externe.

Ce nouveau régime est issu d’une négociation entre les États membres et le Parlement, commencée il y a un an.

Les dispositions de cet accord laissent une grande marge de manœuvre aux États membres dans la délivrance et le contrôle des autorisations pour les bateaux de pêche. En outre, le pouvoir de la Commission d’intervenir dans le processus d’autorisation est spécifiquement limité à des cas d’infractions évidentes. La Commission tiendra un registre des autorisations, qui sera rendu public à l’ensemble des citoyens. Enfin, il n’y a rien dans ce nouveau régime de gestion des flottes de pêche qui contreviendrait directement aux intérêts de la France.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.