Suivez-nous
Twitter
Facebook

Professions règlementées : un sujet qui regarde la France et pas la Commission européenne !

commission européenne

14 Mar Professions règlementées : un sujet qui regarde la France et pas la Commission européenne !

J’ai voté contre le rapport relatif à la mise en œuvre de la directive relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles et au besoin de réforme des services professionnels.

Cette directive a mis en place un système par lequel les États sont dans l’obligation d’évaluer leurs professions réglementées et d’envoyer leur copie à la Commission. S’il faut noter que la position du Parlement est un plus nuancée que celle de la Commission, ce rapport n’en reste pas moins une attaque en règle contre les professions réglementées. Ainsi, s’il peut se concevoir que certaines professions réglementées puissent l’être de façon excessive, conduisant à des situations de rente dont l’effet est négatif pour le pouvoir d’achat des citoyens, ce n’est pas à la Commission européenne d’en juger, mais aux États souverains qui doivent pouvoir en débattre démocratiquement en leur sein.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.