Suivez-nous
Twitter
Facebook

Banque centrale européenne : un rapport annuel qui multiplie les lacunes et entretient l’illusion qu’est la zone euro !

BCE

23 Mar Banque centrale européenne : un rapport annuel qui multiplie les lacunes et entretient l’illusion qu’est la zone euro !

J’ai voté contre le rapport annuel 2016 de la Banque centrale européenne. Depuis 2014, la BCE est entrée dans une politique monétaire ultra-accommodante.

Son bilan est passé de 1100 milliards d’euros à 3200 milliards (environ 33% du PIB). Ce rapport s’inquiète des potentielles bulles sur les actifs et des effets sur l’épargne. Il déplore également que, malgré les moyens employés, l’objectif d’inflation ne soit pas atteint. De même, il constate que l’impact de la politique monétaire de la BCE sur l’investissement demeure illusoire. Ce texte est, comme chaque année plein de satisfécit et donc de lacunes. Silence sur les dégâts d’un taux de change unique pour une zone aux intérêts économiques disparates. Mutisme sur les difficultés des politiques non-conventionnelles à cause des réticences allemandes.

Une telle illusion maintenue sur la réalité de la situation de la Zone euro m’a convaincu de voter contre.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.