Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non au renforcement de la Commission européenne au détriment du Conseil !

berlement commission

28 Mar Non au renforcement de la Commission européenne au détriment du Conseil !

J’ai voté contre le rapport relatif à la révision de l’accord-cadre sur les relations entre le Parlement européen et la Commission.

Ce texte accentue une fois encore le caractère fédéral de l’UE, car il contribue au renforcement de la Commission européenne au détriment du Conseil. Ce texte prétend renforcer le fonctionnement démocratique puisqu’il demande aux partis européens, qui n’ont aucune existence véritable dans les États rappelons le, de sélectionner chacun son « Spitzenkandidaten » pour la présidence de la Commission. Cette proposition n’a rien de démocratique. En effet, un Président de la Commission pourrait être imposé par les députés allemands, supérieurs en nombre, sans que les citoyens français ne puissent dire quoi que ce soit !

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.