Suivez-nous
Twitter
Facebook

Pesticides tueurs d’abeilles, miel trafiqué, origine illisible : au secours de nos apiculteurs !

apiculteur

04 Avr Pesticides tueurs d’abeilles, miel trafiqué, origine illisible : au secours de nos apiculteurs !

J’ai voté pour le rapport sur les perspectives et les enjeux du secteur apicole de l’Union européenne.
Parmi ses points positifs, le texte estime que les étiquetages du miel tels qu’ils existent rendent l’origine du miel complètement opaque aux yeux du consommateur. Aussi, il invite la Commission à introduire la marque «Miel de l’EU», pour désigner le miel originaire à 100 % des États membres, et ainsi lutter contre le miel frelaté, notamment venu de Chine. Le rapport invite par ailleurs la Commission et les États membres à interdire les substances actives pesticides, y compris les néonicotinoïdes sur la base non seulement d’essais en laboratoires mais également d’essais sur le terrain, or ces derniers sont considérés trop peu nombreux pour l‘instant, ce qui a pour effet de retarder toute interdiction globale.

C’est la raison pour laquelle j’ai déposé un amendement pour l’interdiction sans délai ni dérogation de tous les néonicotinoïdes, par précaution, et dans le but de protéger les populations d’abeilles qui meurent par la faute de ces pesticides qui agissent sur leur système nerveux.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.