Suivez-nous
Twitter
Facebook

Licenciements en Suède : une fois de plus l’UE traite les conséquences et non les causes !

chomage

11 Avr Licenciements en Suède : une fois de plus l’UE traite les conséquences et non les causes !

J’ai voté pour le rapport sur la mobilisation du fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) concernant des régions suédoises. La présente proposition concerne le secteur de la fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques. Les licenciements ont eu lieu dans quatre régions suédoises, au sein de la société-mère ou de filiales et usines d’Ericsson, et concernent 2388 salariés, mais ce sont 900 d’entre eux qui recevront l’aide du FEM. Il s’agit de travailleurs manuels, pour 30% âgés de plus de 55 ans. Même en Suède, où le marché du travail est stable, la réinsertion de ces profils est très difficile.

Ericsson est aujourd’hui confrontée à une situation difficile, que le libre-échangisme à la sauce européenne n’améliore certainement pas. Néanmoins, dans l’intérêt des travailleurs licenciés dont la réinsertion s’annonce malaisée, l’aide du FEM est acceptable.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.