Suivez-nous
Twitter
Facebook

Transports intelligents : l’UE ne saurait imposer aux États des quotas minimums ou un budget commun supranational !

bouchons fraffic

13 Avr Transports intelligents : l’UE ne saurait imposer aux États des quotas minimums ou un budget commun supranational !

J’ai voté contre le rapport sur la Stratégie européenne pour des systèmes de transport intelligents coopérants.

Ce rapport avait pour objectif de mettre à jour les différents systèmes de transports coopératifs intelligents, obsolète dans certains pays, de l’Est et du Sud notamment. Les défenseurs de ce texte avancent qu’il provoquera une baisse du coût des transports et une réduction de l’impact négatif du trafic sur l’environnement. Or, il n’est plus à démontrer que la libéralisation du secteur des transports a pour conséquence directe une hausse des tarifs.

Ce texte en voulant imposer aux États des quotas minimums via un budget commun, mutualisé au niveau supranational, tente une fois de plus de réduire les prérogatives des États Nations, pour n’en faire que de simples relais administratifs de la Commission.

 

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.