Suivez-nous
Twitter
Facebook

Cadre pour les compétences et les certifications « Europass » : beaucoup de dépenses pour des outils qui existent déjà !

euro-1976630_960_720

07 Mai Cadre pour les compétences et les certifications « Europass » : beaucoup de dépenses pour des outils qui existent déjà !

J’ai voté contre le rapport relatif au cadre européen unique pour la transparence des qualifications et des compétences (Europass).

Europass repose sur une série de documents connue sous le nom de « portfolio Europass » composé de cinq documents types : l’Europass-Curriculum vitæ (CV), l’Europass-Supplément au diplôme, l’Europass-Supplément au certificat, l’Europass-Passeport des langues, l’Europass-Mobilité.

Le cadre Europass révisé permettrait de concevoir et d’utiliser des normes ouvertes pour améliorer l’échange et le partage de données électroniques sur les compétences et les certifications, de permettre l’interopérabilité des services et de tenir compte des niveaux de certification prévus dans le cadre européen des certifications. Europass serait proposé dans toutes les langues officielles de l’UE. La plupart des outils concernés par la décision proposée existent déjà et sont financés par l’Union.

Au final, au motif de favoriser la mobilité entre les pays d’Europe, il s’agit ici d’une série d’outils forts peu utiles et d’une vaste usine à gaz. Pour ces raisons, il apparaît nécessaire de s’opposer à ce rapport.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.