Suivez-nous
Twitter
Facebook

L’UE appelle les Philippines à respecter le droit international, mais soutient les opérations illégales en Syrie !

manila-1709394_960_720

25 Mai L’UE appelle les Philippines à respecter le droit international, mais soutient les opérations illégales en Syrie !

J’ai voté contre le projet de résolution du Parlement sur les Philippines.

Depuis l’élection du président Rodrigo Duterte, les exécutions extrajudiciaires se sont multipliées. Au premier semestre de sa présidence, on a dénombré 1000 morts par mois, dont un tiers tués par la police. M. Duterte a fait part de son intention de rompre avec l’alignement historique des Philippines derrière les États-Unis afin de se rapprocher de la Chine. La résolution commune invite le gouvernement des Philippines à mettre immédiatement un terme aux exécutions extrajudiciaires perpétrées au motif de la « guerre contre la drogue ».

Outre l’ingérence manifeste de l’UE dans les affaires intérieures des Philippines, il s’avère que de nombreux Philippins sont convaincus que leurs élites politiques sont bien trop corrompues pour s’intéresser à la sécurité des Philippins du bas de l’échelle sociale, tandis que M. Duterte leur donne des résultats concrets.

Enfin, il est sidérant de voir l’UE menacer les Philippines et appeler le pays à respecter le droit international quand, au même moment, elle soutient les opérations illégales en Syrie. Ingérence et incohérence de ce rapport expliquent mon vote défavorable.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.