Suivez-nous
Twitter
Facebook

CO2 émis par les utilitaires lourds : non au rôle centralisateur et de sanction attribué à la Commission !

van-2002079_960_720

18 Juil CO2 émis par les utilitaires lourds : non au rôle centralisateur et de sanction attribué à la Commission !

J’ai voté contre le rapport sur les émissions de CO2 et la consommation de carburant des véhicules utilitaires lourds neufs.

En théorie, je ne peux que saluer un projet qui prône la transparence quant à la question de l’efficience énergétique. Toutefois, le texte fait la part trop belle à la Commission, à laquelle est confié un rôle centralisateur dans la politique de gestion des données. Cette dernière fixerait le champ d’application des obligations en matière de surveillance et de déclaration. Elle agirait comme une police de l’énergie en imposant aux États membres de transmettre des données fiables et disposerait d’un droit de sanction en dernier ressort.

Le combat pour la protection de l’environnement et la transparence est nécessaire, mais il ne saurait être acceptable dans une négation des souverainetés nationales. L’action politique pour l’environnement doit se faire dans une coopération entre États respectueuse de leurs prérogatives légitimes.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.