Suivez-nous
Twitter
Facebook

Négociations UE-ACP post-Cotonou : ne renforçons pas le pouvoir de l’UE, dont les traités sont la cause du blocage !

flag-1463476_960_720

18 Juil Négociations UE-ACP post-Cotonou : ne renforçons pas le pouvoir de l’UE, dont les traités sont la cause du blocage !

J’ai voté contre la résolution sur un nouvel accord de partenariat UE-ACP.

Cette résolution réclame un renforcement du poids politique du partenariat ACP-UE sur la scène mondiale, afin notamment que l’UE puisse devenir un acteur mondial plus efficace.

Cela s’inscrit en opposition totale avec l’idée d’une diplomatie française indépendante et d’un rôle plein et entier de la France sur la scène mondiale. Cette résolution ne sert pas à grand-chose, quand on sait qu’au sein du conseil, les divergences entre États membres sont telles que l’accord de Cotonou pourrait être caduc en 2020 sans qu’un nouveau texte ait pu être négocié. Ces discussions concernant la suite de Cotonou sont une nouvelle illustration de l’impasse que constitue l’Union européenne.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.