Suivez-nous
Twitter
Facebook

Cadre institutionnel de l’UE : Bruxelles n’a pas à privilégier les espaces urbains et les méga-régions au détriment de la ruralité !

village-3507379_960_720

14 Sep Cadre institutionnel de l’UE : Bruxelles n’a pas à privilégier les espaces urbains et les méga-régions au détriment de la ruralité !

J’ai voté contre le rapport relatif au rôle des villes au sein du cadre institutionnel de l’UE.

Le texte insiste sur la nécessité de renforcer le rôle des villes et des pôles urbains dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques urbaines menées par l’Union européenne, notamment sur le volet de la lutte contre le changement climatique et la diplomatie. Plusieurs pistes sont évoquées, parmi lesquelles le renforcement de la représentation des villes dans les institutions de l’UE et la mise en œuvre d’une étude d’impact relative aux politiques menées localement par l’UE.

Ce rapport entérine en réalité un biais total des politiques menées en faveur des espaces urbains, en oubliant les territoires ruraux, qui sont pourtant des espaces souffrant des politiques européennes. De plus, l’aspect « propagande européiste » est totalement assumé par ce rapport.

Ce rapport participe enfin de la volonté de l’UE de privilégier les échelons que sont les espaces urbains et les méga-régions au détriment des États-nations ce qui a pour conséquence de briser les solidarités et d’amplifier l’intégration européenne. Pour toutes ces raisons, j’ai rejeté ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.